Valverde lié a Fuentes?

Publié le par MkL

A son tour, et au lendemain du terme de la Vuelta, Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears) est rattrapé par l'affaire Puerto. C'est ce qu'a révélé hier le quotidien allemand Sueddeutsche Zeitung, qui précise que le nom de l'Espagnol figure sur la liste noire du docteur Fuentes. Le journal explique que les coureurs incriminés utilisaient le nom de leur animal de compagnie en guise de nom de code. Ivan Basso était ainsi Birillo, Alejandro Valverde se faisant connaître sous le nom de Piti. Le journal allemand se base sur un document retrouvé par les enquêteurs espagnols, rédigé comme une table des matières pour les compartiments réfrigérés
 

dans lesquels étaient gardées les poches de sang des coureurs s'adonnant à cet effrayant trafic sanguin. Selon le Sueddeutsche Zeitung, Alejandro Valverde serait rentré dans le système du temps où il courait pour l'équipe Kelme. Reste à savoir pourquoi le nom de Valverde n'est pas sorti plus tôt dans les journaux, ceux d'Ullrich et Basso ayant été révélés dès le mois de juin.

Source: Velo 101

 

Pas vraiment un scoop car on en avait déjá parlé á l´époque. Mais quelles sont les charges qui pésent contre lui car á part un nom sur un carnet aucunes poches de sang n´a été retrouvée...Alejandro figurait forcement dans les carnets du Dr Fuentes puisque c´était le medecin de la Kelme mais rien ne prouve, pour le moment, qu´il a eu recourt au dopage...

Si vraiment il y avait de quelconques preuves nuls doutes qu´il aurait été suspendu au meme titre que les Basso, Ullrich...

Publié dans alejandrovalverde

Commenter cet article

quentin 24/09/2006 18:18

je t avait envoyer un mail des que j ai entendu l info mais tu nous devance vraiment sur tout lol ton blog est vraiment super a++++(betini est helas champion du monde alejandro ne finit "que"3eme mais bon betini ete plus fort alors bravo paolo)

michael 20/09/2006 17:42


D’après le quotidien allemand Sueddeutsche Zeitung, Alejandro Valverde aurait été client du sulfureux docteur Eufemanio Fuentes entre 2002 et 2004.
Tout récent dauphin de Vinokourov sur la Vuelta et assuré de remporter le classement UCI, le coureur espagnol pourrait donc à son tour être impliqué dans ce, malheureusement célèbre, réseau de dopage. Le cycliste de Caisse d'Epargne-Illes Balears portait à l’époque des faits les couleurs de la Kelme.