Le parcours du Tour en 2006

Publié le par MkL

Les organisateurs ont renoncé pour la première fois depuis 1999 au contre-la-montre par équipes pour des raisons géographiques. Le parcours, qui comporte cinq étapes de montagne, emprunte les grands cols, tant dans les Pyrénées (Tourmalet, Aspin, Peyresourde) que dans les Alpes (Izoard, Galibier, Glandon, Joux-Plane).

Trois arrivées en altitude sont prévues, dont deux totalement inédites. La station pyrénéenne du Pla-de-Beret, dans le val d'Aran espagnol, découvrira le Tour tout comme la station alpestre de La Toussuire, au lendemain de l'arrivée à L'Alpe-d'Huez où la Grande Boucle revient après un an d'absence.



LES ETAPES :

1er juillet: prologue à Strasbourg, 7 km
2 juillet: 1re étape Strasbourg - Strasbourg, 183 km
3 juillet: 2e étape Obernai - Esch-sur-Alzette (Lux.), 223 km
4 juillet: 3e étape Esch-sur-Alzette - Valkenburg (P-B), 216 km
5 juillet: 4e étape Huy (Bel) - Saint-Quentin, 215 km
6 juillet: 5e étape Beauvais - Caen, 219 km
7 juillet: 6e étape Lisieux - Vitré, 184 km
8 juillet: 7e étape Saint-Grégoire - Rennes, 52 km (CLM individuel)
9 juillet: 8e étape Saint-Méen-le-Grand - Lorient, 177 km
10 juillet: repos à Bordeaux
11 juillet: 9e étape Bordeaux - Dax, 170 km
12 juillet: 10e étape Cambo-les-Bains - Pau, 193 km
13 juillet: 11e étape Tarbes - Val d'Aran/Pla-de-Beret (Esp), 208 km
14 juillet: 12e étape Luchon - Carcassonne, 211 km
15 juillet: 13e étape Béziers - Montélimar, 231 km
16 juillet: 14e étape Montélimar - Gap, 181 km
17 juillet: repos à Gap
18 juillet: 15e étape Gap - L'Alpe-d'Huez, 187 km
19 juillet: 16e étape Le Bourg-d'Oisans - La Toussuire, 182 km
20 juillet: 17e étape Saint-Jean-de-Maurienne - Morzine, 199 km
21 juillet: 18e étape Morzine - Mâcon, 193 km
22 juillet: 19e étape Le Creusot - Montceau-les-Mines, 56 km (CLM individuel)
23 juillet: 20e étape Antony (Parc de Sceaux) - Champs-Elysées, 152 km



LES PRINCIPALES DIFFICULTES:

10e étape (Pau):
col du Soudet, 1540 m
col de Marie-Blanque, 1035 m

11e étape (Pla-de-Beret):
col du Tourmalet, 2115 m
col d'Aspin, 1489 m
col de Peyresourde, 1569 m
col du Portillon, 1320 m montée de Pla-de-Beret, 1830 m

15e étape (L'Alpe-d'Huez):
col d'Izoard, 2360 m
col du Lautaret, 2058 m
montée de L'Alpe-d'Huez, 1860 m

16e étape (La Toussuire):
col du Galibier, 2645 m
col du Glandon, 1924 m
col du Mollard, 1638 m
montée de La Toussuire, 1690 m

17e étape (Morzine):
col des Saisies, 1650 m
col des Aravis, 1498 m
col de la Colombière, 1618 m
col de Joux-Plane, 1700 m


La réaction d'Alejandro:

"L'Alpe d'Huez sera une étape difficile. Comparé au parcours de l'année dernière, c'est sensiblement la même chose, avec 10 premiers jours de plat et une dernière semaine très dure.
Mon point faible reste le contre-la-montre, je vais travailler là-dessus tout l'hiver."

«Je vais essayer de gagner des étapes et de viser le podium en me maintenant à la hauteur des favoris, Basso, Ullrich, Kloden et autres. Le contre-la-montre reste mon point faible ; je le travaille encore et encore. La disparition du chrono par équipes ne sera pas pour me déplaire, mais le kilomètrage individuel a été augmenté. Il faudra être costaud dans la dernière semaine et l'aborder avec quelques réserves».

 

 

 

 

Publié dans alejandrovalverde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article