TDF: résultats de la 10ème étape et présentation de la 11ème étape

Publié le par mkl

Résultats de la 10ème étape:

 

Très belle étape aujourd'hui où on a assisté à une explication entre les meilleurs même si sur la ligne d'arrivée ce n'était pas forcément ceux auxquels on pensait...

Après moins d'une heure de course, un groupe de tête s'est formé composé de Brochard (Bouygues Telecom), Posthuma (Rabobank), Krivtsov (AG2R), Facci (Fassa Bortolo), Sanchez (Liberty Seguros), Isasi (Euskaltel) et Bortolami (Lampre). L'avance maximum de ces 5 hommes s'est élévée à 10'40" avant la première ascension du jour, le Cormet de Roselend. Dans l'ascension, Brochard, Posthuma, Sanchez et Krivtsov accélèrent et lachent le reste du groupe. Dans le peloton, on assiste à quelques tentatives avortées de certains coureurs dont Valverde, mais une ascension globalement au train qui permet de faire fondre l'avance des échappés. Attaque tout de même de Pereiro (Phonak) et Jaksche (Liberty Seguros) à quelques kilomètres du sommet de la 1ère difficulté du jour.

Au sommet, c'est Brochard qui passe seul en tête et qui fait la descente avec quelques secondes d'avances sur ses anciens compagnons d'échappée. Un regroupement se fait dans la vallée avec tous les coureurs de l'échappée initiale ainsi qu'avec les deux contres-attaquants Pereiro et Jaksche. Ce groupe comptait alors 3 minutes d'avance au pied de l'ascension de Courchevel.

Le début de l'ascension marqua l'éffritement progressif du groupe de tête et après quelques kilomètres c'est Jaksche qui se retrouve seul en tête. Derrière c'est la grande bataille qui commence avec un gros travaille de la Discovery Channel (qui a commencé dans la descente du Cormet de Roselend) et s'est accentué pour finir peut avant le milieu de l'ascension de la dernière difficulté du jour. On a alors assisté à une sélection par l'arrière et beaucoup de surprise avec notemment "l'explosion" de certains leaders tels que Vinokourov (T-Mobile), Mayo (Euskaltel), Heras (Liberty Seguros), Botero (Phonak), Menchov (Rabobank) ou encore Ullrich (T-Mobile). Quatres hommes forts en têtes en fin d'ascension Armstrong (Discovery Channel), Valverde et Mancebo (Illes Balears) ainsi que Rasmussen (Rabobank). Les 4 hommes colaborent et arrivent ensemble au sommet où Valverde s'impose devant Armstrong.

Superbe étape de Valverde qui a fait cette dernière ascension avec les meilleurs et qui a fait parlé sa vitesse de pointe pour s'imposer à l'énergie. Pour lui aujourd'hui donc: le gain de l'étape, le maillot blanc et une belle remontée au classement général (5ème). Lui qui venait jouer les victoires d'étapes a déjà rempli cette 1ère mission. Il peut maintenant jouer un bon classement général, défendre le maillot blanc et essayer de décrocher une autre victoire d'étape. D'ailleurs celle de demain est à sa portée.

 

Classement de l'étape:

 

1 038 VALVERDE Alejandro IBA ESP
2 001 ARMSTRONG Lance DSC USA 00' 00"
3 057 RASMUSSEN Mickael RAB DEN 00' 09"
4 031 MANCEBO Francisco IBA ESP 00' 09"
5 021 BASSO Ivan CSC ITA 01' 02"
6 164 LEIPHEIMER Levi GST USA 01' 15"
7 151 MAZZOLENI Eddy LAM ITA 02' 14"
8 044 EVANS Cadel DVL AUS 02' 14"
9 014 KLÖDEN Andréas TMO GER 02' 14"
10 108 KASHECHKIN Andrey C.A KAZ 02' 14"
11 066 LANDIS Floyd PHO USA 02' 14"
12 087 PIEPOLI Leonardo SDV ITA 02' 14"
13 011 ULLRICH Jan TMO GER 02' 14"
14 096 JAKSCHE Jorg LSW GER 02' 19"
15 061 BOTERO Santiago PHO COL 02' 50"
16 101 MOREAU Christophe C.A FRA 02' 58"
17 111 GARZELLI Stefano LIQ ITA 03' 44"
18 079 KIRCHEN Kim FAS LUX 03' 59"
19 007 POPOVYCH Yaroslav DSC UKR 03' 59"
20 086 HORNER Christopher SDV USA 03' 59"

 

 

 

 

Classement général:

1 001 ARMSTRONG Lance DSC USA
2 057 RASMUSSEN Mickael RAB DEN 00' 38"
3 021 BASSO Ivan CSC ITA 02' 40"
4 101 MOREAU Christophe C.A FRA 02' 42"
5 038 VALVERDE Alejandro IBA ESP 03' 16"
6 164 LEIPHEIMER Levi GST USA 03' 58"
7 031 MANCEBO Francisco IBA ESP 04' 00"
8 011 ULLRICH Jan TMO GER 04' 02"
9 014 KLÖDEN Andréas TMO GER 04' 16"
10 066 LANDIS Floyd PHO USA 04' 16"
11 061 BOTERO Santiago PHO COL 05' 20"
12 096 JAKSCHE Jorg LSW GER 05' 33"
13 044 EVANS Cadel DVL AUS 05' 55"
14 007 POPOVYCH Yaroslav DSC UKR 06' 25"
15 108 KASHECHKIN Andrey C.A KAZ 06' 32"
16 019 VINOKOUROV Alexandre TMO KAZ 06' 32"
17 023 JULICH Bobby CSC USA 06' 37"
18 026 SASTRE Carlos CSC ESP 06' 37"
19 111 GARZELLI Stefano LIQ ITA 08' 04"
20 079 KIRCHEN Kim FAS LUX 08' 15"

 

Présentation de la 11ème étape:

Deuxième et dernière étape demain dans les Alpes avec les cols mythiques de la Madeleine du Télégraphe et du Galibier. L'arrivée se trouve à 40 km du sommet du Galibier. Une étape qui peut une fois de plus sourire à Alejandro en cas d'arrivée d'un groupe réduit des leaders.

 

 

Publié dans alejandrovalverde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sullivan 12/07/2005 23:33

J'ai pas mal de remarques à faire sur cette étape. Je ne sais pas par ou commencer :)

Bon je vais commencer par parler de Alejandro qui vraiment m'a fait une excellente impression. Il a attaqué une fois dans le Cormet de Roseland puis est resté avec Armstrong vers l'Altiport de Courchevel. Et quand Armstrong a attaqué a moins de 1 km de l'arrivée, Valverde a sauté dans sa roue sans difficulté et l'a ensuite déposé au sprint. Point pour les Iles Baléares quand même: Dans le groupe de 4 dans le final, Rasmussen n'a pas souhaité collaboré. Il a tout à fait raison, c'est à Armstrong de faire le travail s'il veut gagner un 7ème Tour et pas aux autres!!! Mais Mancebo et Valverde ont collaborés avec Armstrong et là, mais si j'apprécie énormément Mancebo et Valverde, ça ne le fait pas!! Armstrong doit faire le travail. Mancebo et Valverde ne doivent pas être des équipiers de luxe pour Armstrong, surout que Mancebo n'était pas au mieux et aidait quand même Armstrong! Sur ce point j'applaudis Rasmussen qui n'est pas tombé dans le piège d'Armstrong.

Maintenant les T-Mobile. Déconvenue totale!! Vino totalement dans les choux!! Ullrich au ras des paquerettes (et faut pas me sortir que se sont les sequelles de sa chute de dimanche, s'il n'était pas au mieux, il n'avait qu'à pas prendre le départ) et Klodën comme un con qui attend Ullrich pour l'aider alors que c'était le meilleur de l'équipe!!

Maintenant autre point. Les équipiers d'Armstrong sont plus forts que la plupart des favoris alors qu'ils ont roulés toute l'étape! C'est tout de même très louche.

Bon maintenant l'étape de demain: je crois encore en Vino car je sais que c'est un guerrier et que si il a des forces demain, il attaquera. Klodën ne m'inquiète pas trop. Mais si Ullrich est du même niveau que aujourd'hui, il peut arrêter sa carrière cycliste en même temps qu'Armstrong (surtout qu'après, ce sera l'ère Valverde).

Voilà, j'espère que ce Tour de France nous réserve encore quelques surprises pour lasuite, même si j'en doute. Armstrong s'est mis dans la poche Valverde en serrant sa main après la ligne. Encore un allié de plus à ses côtés.

Sinon, pour finir, les CSC ont été inexistant de la course. Il ne tente vraiment rien (à part Voigt dimanche). Basso est ultra-discret.

Et en anecdote: j'ai bien aimé l'accrochage entre les voitures de Bjarne Riis et Johaan Brunell :) J'aurais aimé que ce dernier reste en pleine nature sans voiture :D