Résumé début de saison: les Ardennaises

Publié le par Michael

Alejandro a participé à la "triptique Ardennaise": Amstel Gold Race, Flèche Wallonne et la doyenne Liège-Bastogne-Liège. Au début de la saison, il a annoncé que ces classiques de printemps constituaient un de ces objectifs avec le tour de France. Le moins que l'on puisse dire est qu'on a été déçu de ses performances même s'il est vrai qu'il n'est pas simple de briller dès sa première apparition sur ces courses. Je pense personnellement qu'il n'a pas forcément les caractéristiques pour briller sur ce type de parcours. J'excluerais tout de même Liège-Bastogne-Liège qui est pour moi la seule qu'il pourrait gagner un jour car l'arrivée final dans la côte de Ans correpond plus à son profil. Il n'est pas à mon sens un puncheur taillé pour les classiques qui sont exigeantes car très longues et très accidentées. Les arrivés sèches et pentues du Cauberg (Amstel) et du mur de Huy (Flèche Wallone) ne sont pas pour lui. Alejandro est bon dans des montées régulières et avec des pourcentages raisonnables (moins de 10%) comme il a pu le prouver les 2 dernières années dans la Vuelta. Je pense également qu'il aurait pu mieux figurer dans ces courses s'il n'avait pas commencé sa saison aussi tôt et s'il s'était réellement concentré sur ces courses. Cette expérience lui sera bénéfique pour la saison prochaine et j'ai la conviction qu'il fera mieux à condition qu'il cible mieux ses véritables objectifs.

 

Ses résultats sur les Ardennaises:

  • 13ème de l'Amstel Gold Race
  • 40ème de la Flèche Wallonne (à noter la bonne 8ème place d'Aitor Osa)
  • 34ème de Liège-Bastogne-Liège

 

Les favoris au début de la côte du Cauberg à l'Amstel Gold Race

Publié dans alejandrovalverde

Commenter cet article