Résumé début de saison: Tour du Pays Basque

Publié le par Michael

Le tour du Pays Basque (4 au 8 avril), épreuve du Pro Tour, a réunit une grande partie du gratin du cyclisme international avec du très beau monde au départ. Jugez plutôt: Di Luca, Rebellin, Cunego, Mayo, Basso , Menchov, Heras, Perdiguero, Kloden, Boogerd, Vicioso...

Le bilan de cette semaine pour Alejandro a été plutôt mitigé malgrès quelques coups d'éclats. En voici le résumé...

Aux avants postes dès la première étape, il aurait pu être à la fête au terme de ce parcours qui a vu la victoire de Di Luca dans un sprint massif. On a pu constater, durant ce sprint, la supériorité d'Alejandro par rapport aux autres coureurs mais il été très mal placé et n'a pu finir qu'à la 3ème position malgrès une belle remontée dans les 300 derniers mètres. Lors de la deuxième étape, jugée dans un "mur" de 500 mètres à 15% de moyenne, il eut un peu de mal et termina 21ème à 21 secondes de Moncoutié, le vainqueur. L'équipe s'est consolé avec la 2ème place d'Aitor Osa et sa prise de pouvoir au classement général. Mais Alejandro se rattrapa lors de la 3ème et de la 4ème étape où il régla plutôt facilement le peloton au sprint. C'est lors des 2 dernières étapes que cela se passa moins bien pour lui avec une arrivée au sommet lors de la 5ème étape où il termina à 2min27s du vainqueur et à 49s du groupe des favoris (même si on a pu constater qu'il s'était sacrifié pour Aitor Osa, alors leader de l'épreuve, lors de la dernière ascension) et qu'il a ensuite fait un chrono très moyen lors du dernier contre la montre (39ème à 1min15s). Il termina donc le Tour du Pays Basques à la 28ème place à 2min27s du vainqueur Di Luca, performance moyenne pour quelqu'un qui visait la gagne au départ, mais il a pu se consoler avec ses 2 victoires d'étapes. A noter qu'Aitor Osa n'a pu préserver son maillot de leader dans le dernier chrono et a finit à la 4ème place du classement général.

 

 

Quelques photos d'Alejandro durant cette semaine:

 

Alejandro qui règle au sprint (de gauche à droite) Perdiguero, Lombardi et Di Luca lors de la troisième étape

 

Valverde savoure sa victoire...

 

Facile victoire lors de la 4ème étape

 

Le bonheur sur la ligne d'arrivée

 

Sur le podium après sa victoire

 

 

 

Publié dans alejandrovalverde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article