Les ambitions de Valverde sur le Tour

Publié le par MkL

Alejandro a tenu une conférence de presse hier à Strasbourg. Avec l'abscence de certains gros favoris il est maintenant très bien placé pour faire un très bon classement général.

"Avant tout je veux bien figurer au classement général. Je ne sais si je finirai 5ème, 4ème, 3ème ou second mais je veux bien faire et biensûr j'aimerais également gagner une étape. Je suis convaincu que mon second Tour sera bon et surtout très important."

Il décrit le parcours comme "difficile, surtout les étapes dans les Pyrénnées et dans les Alpes mais d'autres étapes avant la montagne pourraient être piégeuses. Je ne peux pas dire que c'est parfait pour moi, à cause des longs contres-la-montre, mais disons que c'est correct".

Valverde admet qu'il s'est amélioré dans les CLM. "Sur le Dauphiné, il était long de 43km et était vraiment taillé pour les spécialistes et j'ai finis 9ème ce qui n'est pas une mauvaise performance. Biensûr je dois encore travailler pour être plus performant mais cela ne constitue plus un problème comme ça l'était auparavent."

Est-ce qu'il y a une étape que tu aimerais gagner? "N'importe laquelle étape de montagne, mais c'est clair que mon rêve serait de gagner celle qui se termine au Plat de Beret parce que c'est en Espagne et pour moi se serait quelquechose de spécial de gagner là-bas."

Il pense que son équipe est très forte. "Karpets, Pereiro, Arroyo et Zandio seront d'un grand soutien dans la montagne. Suivant la situation, peut être qu'ils pourront jouer leur propre carte. Mes autres coéquipiers seront très importants dans la plaine et ils essayeront également de gagner une étape. Je pense que nous avons une équipe très compétitive".

Avant d'arriver dans la montagne, il y a quelques étapes diffiiles comme celle qui se termine à Valkenburg par exemple. "Nous devrons être très prudent sur ces étapes car elles seront surement plus dures quelles n'y paraissent. Celle qui se termine aux Pays-Bas est très similaire aux classiques ardennaises et biensûr vous savez que j'aime ça! Se serait bien de pouvoir déjà gagner une étape là-bas!".

La course va être différente avec l'éviction des leaders. "Cela change la donne. Il faudra prendre la course jour après jour et voir ce qu'il se passera. Ce que j'espère vraiment c'est que le lauréat, même si pour le moment je n'ai aucune idée de son nom, sera considéré comme un vrai vainqueur méritant la victoire et pas comme quelqu'un qui a gagné juste parce que certains coureurs n'étaient pas là. C'est très important pour l'avenir du cyclisme."

Source: cyclingnews

 

Publié dans alejandrovalverde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article