Francis Lafargue: "le top 5 comme objectif, le podium comme rêve"

Publié le par MkL

Interview de Francis Lafargue responsable des relations publiques de l'équipe Caisse d'Epargne.
Alejandro Valverde est très attendu en tant qu’outsider du Tour. Quelles sont réellement ses ambitions ?
 
Ceux qui le voient déjà tout en haut connaissent mal le vélo. En revanche, il a très bien préparé son affaire et se trouve dans une forme ascendante. Il a d’ailleurs été très bon sur le Dauphiné Libéré, à la fois dans l’étape de la Toussuire et sur le chrono. Mais il est encore jeune et il doit progresser dans certains domaines. Pour l’instant il connaît très mal les Alpes, et il ne sait pas à quoi ressemble une troisième semaine sur le Tour de France. Compte tenu de ces éléments, il s’est fixé le Top 5 comme objectif, son rêve étant d’accéder au podium.


Ses progrès en contre-la-montre peuvent conforter cette ambition…

Oui mais cela reste sa faiblesse relative, en tout cas dans l’optique d’une victoire finale. Car cette année le kilométrage à parcourir en solitaire est long, près de 120 km. Par rapport à un rouleur comme Ullrich, même en ne concédant que deux secondes au kilomètre, cela fait quand même quatre minutes qu’il faut être capable de combler en montagne !


Valverde est également apprécié pour son panache. Le verra-t-on souvent à l’attaque ?

C’est un des aspects qu’il faudra gérer. Il a un tempérament fougueux et gagneur, et c’est parfait pour le spectacle. Nous l’avons d’ailleurs vu à l’œuvre dans les classiques. Mais sur le Tour il faut savoir canaliser son énergie et il commence à l’apprendre. Sur le Dauphiné, par exemple, il a passé beaucoup de temps devant sur l’étape de La Toussuire, mais cette débauche d’énergie lui a sûrement coûté la victoire en fin de journée.

Source: le Tour
 
 

Publié dans alejandrovalverde

Commenter cet article

Clém 30/06/2006 22:37

Moi je pense que peux même entrer dans les 3 premiers, vu que y'a presque plus personne, ça promet de la bataille et un tour plus qu'ouvert.

Matt 30/06/2006 14:32

Je pense que si sa condition physique reste bonne pendant les trois semaines de course, il pourra entré dans le top 5 car après le "netoyage", il ne reste plus trop de favoris et ce Tour sera très ouvert.