Bilan de la 1ère partie de saison de Valverde

Publié le par MkL

C'est le moment de tirer les conclusions de la 1ère partie de saison d'Alejandro qui a été, et c'est le moins que l'on puisse dire, très prolifique!

Au regard du programme et des objectifs qu'il s'était fixé début 2006, on peut dire qu'il a largement rempli son contrat. L'objectif de sa préparation consistait à arriver au top sur le classiques ardennaises afin de pouvoir décrocher une victoire sur une des courses qui lui convenait le mieux sur le papier à savoir l'Amstel Gold Race et Liège-Bastogne-Liège. Son pic de forme, prévu pour mi-avril, devait également lui permettre de bien figurer sur d'autres courses telles que le Tour du Pays Basque et le Tour de Romandie. 

En reprenant chronologiquement ses différents résultats de début de saison, on se rend encore un plus compte du très grand numéro dont il nous a gratifié depuis février.

 

Comme en 2005, il a renoué avec la compétition sur le Challenge de Majorque où, contrairement à l'année passée, cette course devait lui permettre de regouter à la compétition mais en douceur c'est pourquoi il n'a participé qu'à 3 des 5 étapes au menu. Durant cette reprise il a finit 17ème de l'étape reine à simplement 36 sec de Bernabeu et a prit la 4ème place du Trofeo Soller en réglant un petit peloton au sprint.

La suite de sa préparation est passée par la Clasica Almeria qu'il a terminé à une bonne 7ème place et surtout par le Tour de Murcie, la course de sa région natale, où il avait à coeur de s'imposer sur une étape faute de mieux à cette période puisqu'il était encore loin de sa meilleure forme. Contrat rempli puisqu'il a gagné la seconde étape et s'est permis le luxe de finir en 7ème position du général final. Son mois de mars s'est poursuivit par Milan-San Remo, première grande classique de la saison, où il souhaitait tenter sa chance dans le Poggio ce qu'il n'a finalement pas fait. Il a terminé la Primavera, course la plus longue du calendrier avec 294 km, dans le peloton de tête constitué de 33 coureurs.

La suite de son programme l'a mené à ce fameux mois d'avril tant attendu par ses supporters. Au programme de ces 4 semaines le GP Indurain, le Tour du Pays Basque, l'Amstel Gold Race, la Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège et enfin le Tour de Romandie soit pas moins de 16 jours de courses!  Après une mise en jambe sur le GP Indurain qu'il termine à la 16ème place, il est arrivé sur le Tour du Pays Basque avec pour objectif une bonne place au général et une victoire d'étape. Contrat une nouvelle fois rempli avec une victoire lors de la 1ère étape devant Oscar Freire au sprint (excusez du peu!) et une deuxième place au classement général final grâce à un très bon contre la montre qu'il termine à la 2ème place; on a ainsi pu constater ses récents progrès dans cet exercice.

Après la semaine d'entraînements intensifs qui a suivit son séjour dans la Pays Basque, vint alors la semaine de vérité, celle des classiques, grand objectif de cette saison 2006 au même titre que le Tour de France. Le moins que l'on puisse c'est que celle-ci n'a pas débuté au mieux avec une moyenne 23ème place sur l'Amstel où il lui a été impossible de suivre les meilleurs quand la bagarre s'est déclenchée. On a appris par la suite qu'il a été pris de fringale dans les 30 derniers kilomètres de l'épreuve ce qui explique en partie sa contre performance sur l'unique course néerlandaise du Pro-Tour. Suite à cette déconvenue, il s'est remotivé et imposé de fort belle manière sur la Flèche Wallonne où on a pu voir qu'il était au dessus du lot notamment dans l'avant dernière difficulté de cette course, où il était aux avants postes, et surtout dans le Mur de Huy où il s'est imposé assez facilement devant Sanchez et Kroon. Cette victoire a été un peu une surprise puisqu'on ne l'attendait pas forcément sur les pentes très difficiles du Mur Huy. Lui même en début de saison a déclaré que la Flèche était la course qui lui convenait le moins du fait du très pentu dernier kilomètre. Cette victoire lui a permis d'atteindre son objectif, il est ainsi arrivé sur Liège sans grosse pression. Sur la Doyenne des classiques, ça été bis repetita avec une deuxième victoire au sprint devant tous les autres favoris après avoir très bien géré la course grâce à la présence de son coéquipier Rodriguez aux avants postes. Par la même occasion il a endossé le maillot de leader du Pro Tour au détriment de Boonen.

Profitant de son pic de forme, il a conclu son très beau mois d’avril par le Tour de Romandie avec un objectif similaire à celui du Tour du Pays Basque: une étape et un bon général. Les deux objectifs ont été une nouvelle fois atteint avec une victoire sur l'étape reine ainsi qu'une 3ème place au général. A noter qu'il était également à deux doigts de remporter le prologue qu'il a finit dans la même seconde que Savoldelli.

 

En conclusion on peut dire qu'il a plus qu'honoré ses objectifs avec 5 victoires, dont deux classiques, deux podiums finaux sur le Tour du Pays Basque et le Tour de Romandie ainsi que la prise du maillot de leader du Pro-Tour qu'il est quasiment assuré de porter sur le Tour de France. On espère maintenant qu'il continuera sur sa lancée lors de la Grande Boucle où il est en mesure de viser un bon général ainsi qu'une victoire d'étape.

 

Les grands moments de son début de saison en images:

 Sa victoire chez lui lors de la 2ème étape du Tour de Murcie

 

Valverde devant Freire lors de la 1ère étape du Tour du Pays Basque

 

Alejandro sur la 2ème marche du podium final du Tour du Pays Basque

Victorieux au sommet du Mur de Huy sur la Flèche Wallonne

Belle victoire au sprint à Liège devant Bettini et Cunego

Revêt le maillot de leader du Pro Tour après la Doyenne

Sa victoire lors la 4ème étape du Tour de Romandie

  

3ème du général du Tour de Romandie derrière Evans et Contador

 

Publié dans alejandrovalverde

Commenter cet article

valverde38 17/05/2006 10:36

Bravo on ne peut lui dire que bravo  il a réussi tous ces objectifs depuis le début de saisons .On peut en déduire qu\\\'il arrivera vraiment sans préssion au TDF donc attendons nous a un grand SHOWS valverde sur les routes de FRANCE.Ensuite pourquoi pas le titre mondial en cerise sur ce merveilleux gateau qu\\\'est sa saisons.