Résultat du prologue du Tour de Romandie et présentation de la 1ère étape

Publié le par MkL

Grosse performance d'Alejandro dans le prologue de 3.4km du Tour de Romandie où il a bouclé un parcours très technique en 4:27:95! Il prend ainsi une excellente 2ème place à seulement 0.64s de Savoldelli. Le show Valverde continue donc après ses victoires de la semaine passée!

Durant ce prologue, il a été un des rares à opter pour son vélo de route classique. Grâce à ce très bon prologue, il se place ainsi en très bonne position pour la suite de la course.

Résultat du prologue:

1. Paolo Savoldelli (ITA, Discovery Channel) les 3,4 km en 4'27" (45,8 km/h)
2. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) m.t.
3. Bradley McGee (AUS, Française des Jeux) à 4 sec.
4. Oscar Pereiro (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) à 7 sec.
5. Laszlo Bodrogi (HON, Crédit Agricole) m.t.
6. Tadej Valjavec (SLO, Lampre-Fondital) à 9 sec.
7. Haimar Zubeldia (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
8. Laurent Lefèvre (FRA, Bouygues Telecom) m.t.
9. Andreas Dietziker (SUI, Team LPR) m.t.
10. Bobby Julich (FRA, Team CSC) m.t.

Profil de la 1ère étape:

 

 

Première étape qui devrait sourire aux sprinteurs demain; il va falloir qu'ils jouent le coup à fond car se sera sans aucun doute la seule étape où ils pourront briller.

 

Publié dans alejandrovalverde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MkL 25/04/2006 20:16

Ouai il me donne pas mal de boulot en ce moment mais au vu des différents résultats ya pas de soucis!!
Encore de bien belles choses à venir!

Fabrice 25/04/2006 19:58

Il te donne beaucoup de travail en ce moment Valverde. Quel bonheur ces Ardennaises ! Et maintenant un magnifique maillot blanc qui rappelle rien moins que les épaules qui le portent sont celles du meilleur cycliste actuel. Valverde est le seul coureur qui soit parvenu à battre Armstrong lors d'une arrivée en altitude au Tour de France (je considère que l'Américain n'a joué la gagne contre Basso à la Mongie en 2004). Alors si maintenant il met McGee - un spécialiste - à plus de trois secondes sur un prologue ultra court, où va-t-on ? Mais où sont les limites de cet athlète ???