Présentation du Tour de Romandie (25 au 30 avril)

Publié le par MkL

Demain aura lieu le départ du Tour de Romandie qui commencera par un prologue de 3.4km dans les rues de Genève. On aura ensuite 5 étapes, dont la dernière est un contre la montre de 20.4km, qui feront la part belle aux grimpeurs et autres baroudeurs puisque que le parcours est pour le moins vallonné. Pas grand chose donc pour les sprinteurs si ce n'est la première étape mercredi. Les étapes clés seront sans aucun doute la 3ème étape, qui se terminera en haut d'un col de 3ème catégorie, et la dernière où la victoire se jouera lors d'un contre la montre. La 4ème sera l'étape reine de ce Tour de Romandie avec 3 cols de 1ère catégorie au programme; mais le sommet de la dernière difficulté est trop loin de l'arrivée pour faire de gros écarts entre les meilleurs (27km).

Cette course marquera la rentrée de Jan Ullrich. A côté de cela pas mal d'autres têtes d'affiches au départ avec la précense de Perdiguero, Pereiro, Julich, Savoldelli, Evans, Contador, Jaksche, Mancebo, Gil, Scarponi, Moos, Kashechkin, Colom...

Valverde sera lui aussi bien présent malgrès sa dépense d'énergie de la semaine passée. Il ne s'est pas trop attardé sur ses objectifs pour cette semaine si ce n'est une victoire d'étape. Il a précisé que s'il pouvait aider un de ses coéquipiers à l'emporter (on pense à Colom, Pereiro ou encore Arroyo) il ne s'en priverait pas. Etant toujours dans sa bonne forme du mois d'avril, il a la possibilité de réussir une bonne semaine s'il a bien récupéré de ses efforts sur les classiques. Si c'est le cas, il va sans aucun doute essayer de jouer placer afin d'obtenir quelques points au Pro Tour ce qui lui permettrait de renforcer sa 1ère place, même si ça n'est pas un objectif avoué.

Profil du prologue:

 

Alejandro portera le maillot de leader du Pro-Tour dès demain à Genève

Publié dans alejandrovalverde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MkL 26/04/2006 09:41

A mon avis il va jouer sa carte ne serait-ce que pour une victoire d'étape. Le fait d'avoir le maillot Pro-Tour sur les épaules va le pousser à chercher des points; surtout que s'il fait un bon classement général, il a de bonnes chances d'avoir ce maillot pour le Tour de France sachant qu'il n'y aura plus énormément de courses Pro Tour d'ici au Tour (Giro, Tour de Catalogne, Dauphiné, Tour de Suisse). Quand on regarde ses poursuivants au classement on se dit qu'il n'y en aura pas beaucoup qui vont pouvoir marquer des points sur les courses à venir...

le touriste 25/04/2006 18:44

D'accord, mais sur le pic de forme, si je me doute bien qu'il va pas l'arrêter comme ça, il faut peu-être qu'il le coupe pour pas avoir trop de kilometres de courses dans les jambes... D'accord aussi sur le fait qu'Unzue et etchevarri savent ce qu'ils font, ils ont sans doute raison de le faire courrir (ne serait-ce que pour décrasser...) ma question était plus précisémment est-ce qu'il faut lui souhaiter une bonne performance et est-ce qu'il doit vraiment rouler à fond dans ce tour (comme leader ou comme équipier...)
Sur le duel à distance, Ulrich n'était qu'un nom comme ça... Le duel peut être tentant avec Savoldelli, Julich, Sevilla, ... pour dire que c'est plus relevé qu'au tour du pays basque...

MkL 25/04/2006 16:13

Ce n'est pas la fin de son pic de forme; sa forme entrevue durant la semaine ardennaise ne va pas s'arrêter du jour au lendemain!!
Son programme a été établi avec le Tour de Romandie donc je pense que les dirigeants savent ce qu'ils font.
Son repos va se limiter à une semaine sans vélo, ensuite il va commencer sa préparation en vue du Tour avec surement un stage dans Les Alpes et/ou Pyrénnées afin de reconnaitre les étapes de montagne.
Il n'y aura surement pas de duel avec Ullrich qui reprend seulement la compétition.
Les CLM peuvent être un révélateur, enfin si il les fait à fond!

le touriste 25/04/2006 12:56

Est-il vraiment prudent qu'il participe à ce tour après la fin de son pic de forme? ne devrait-il pas prendre quelques congé jusqu'au dauphiné? S'il doit-aider Colom ou Rodriguez, ne risque-t-il pas de trop s'employer avant le tour. En gros, ma question est: faut-il lui souhaiter de bonnes performances, ou plutôtpréferer qu'il s'efface. De plus, un duel à distance avec Ulrich ne sera-t-il pas trop tentant et risqué?
Dernière chose, le contre-la-montre et le prologue peuvent-il être un bon révélateur de ses progrès dans cet exercice(étant donné le plateau plus relevéqu'au tour du pays basque)?