Alejandro Valverde se prépare pour gagner le Tour

Publié le par MkL

Les installations de Pinarello ont servis, jeudi, de labatoire et de banque de données pour Alejandro Valverde dans le but d'améliorer sa position ainsi que son rendement en vue de son prochain Tour de France et ce grâce à de la biomécanique italienne qui, en l'espace de 3 heures, analiza en détaille sa position sur le vélo. En théorie, en 2006, nous devrions voir un nouveau Valverde avec une meilleur position et un meilleur aérodynamisme ce qui entrainera necessairement un meilleur rendement.

Sur une bicyclette statique connectée à un ordinateur par des capteurs, Alessandro Mariano étudia d'abord les points négatifs en ce qui concerne le pédalage de Valverde. "Nous essayons de faire travailler les deux pieds de la même façon", en profitant en outre des muscles qui sont souvent délaissés par les cyclistes. Après avoir obtenu les premiers résultats, l'expert changea ses positions: d'abord la position des calles-pied et ensuite la position de la selle. Des données nouvelles et révélatrices sont apparus sur l'écran de l'ordinateur. Le changement des calles a été providentiel et on a pu constater, après avoir vérifié que cette position n'était pas mauvaise pour sa colonne vertébrale, qu'il appuyé davantage sur son pied gauche (63%) plutot que sur son pied droit (37%).

Dès que le technicien éleva la selle du vélo, Valverde s'est rendu compte que quelquechose n'allait pas. "Je suis trop haut, je ne peux pas élever mon rythme" a dit le Murcien. L'ordinateur lui donna raison. L'informatique a aussi découvert que le changement de la position des calles - ils les avaient davantage avancées- améliorait son rendement. "Avant il avait un mouvement de la cheville sans angle. Maintenant, grâce à ce petit changement, il a un angle de 30°, explica le technicien Italien.

Les mêmes épreuves ont été réalisé avec un vélo de contre la montre où une caméra latérale et frontale filmait ses mouvements afin d'étudier l'aérodynamisme et ce avec différents types de casques. "C'était une simulation dans le tunnel", explica l'italien, ce qui a facilité la mise en place des résultats provisoires, en attendant les définitifs.

Finalement, après avoir pédalé, relié par différents câcles afin de cerner le travail des différents muscles, Valverde chevaucha sa monture pour rouler à l'extérieur. Après cinq minutes sans forcer, il passa dix autres minutes mais cette fois à fond en simulant un vrai contre la montre. Ensuite, profitant d'un petit temps mort, les techniciens ont baissé de 5 millimètres le guidon et firent de même avec la selle. "Maintenant ça va aller beaucoup mieux" a dit Alessandro après avoir reçu les premières données sur son ordinateur. A la fin de l'essai, Valverde s'est dit content du changement de la position de son guidon mais pas forcément du changement de position de la selle.

Source: Marca

 

Publié dans alejandrovalverde

Commenter cet article

valverde38 07/11/2005 09:08

Bon chapeau pour ces trois jolie article.
Si avec ça il nous claque pas des temps de folie au tour alors la je n'y comrprend rien.
Mais cela montre sa détermination a faire une tres bonne place au tour 2006.